Livre numérique : quelles adaptations pour l’édition ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Livre numérique : quelles adaptations pour l’édition ?

le 27 03 2012 Archives.

Alors que le marché du livre numérique ne représente que 1% des ventes, comment dégager les moyens nécessaires à son développement sans dénaturer le paysage éditorial français et ses valeurs ? C’est la question à laquelle tente de répondre le Centre d’analyse stratégique (CAS), en partenariat avec le Centre national du livre, dans une série de trois notes d’analyse parues en mars 2012.

Pour remédier à l’offre insuffisante de livres numériques en français et à leur prix trop élevé par rapport à leur équivalent papier, le CAS propose un premier axe de réflexion autour des auteurs et des éditeurs. Ces derniers doivent en priorité mettre l’accent sur la compatibilité des fichiers sur les différents modèles de tablettes et de liseuses et définir un taux limite de remise sur l’édition numérique d’un livre par rapport à son édition papier. En outre, le CAS plaide pour un regroupement de la distribution française du livre numérique autour d’une plateforme unique. Deuxième axe de réflexion : le développement du livre numérique ne doit pas se faire au détriment de librairies traditionnelles, lesquelles devraient adopter une stratégie multicanal des ventes (en magasin et en ligne). Enfin, le CAS préconise aux bibliothèques publiques de mettre en place une concertation avec les éditeurs sur les conditions économiques d’achat des livres numériques par celles-ci ainsi qu’une réflexion sur l’évolution de la bibliothèque publique.

Sur proposition du ministre de la culture et de la communication, une commission spécialisée, émanant du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique, a étudié l’éventuelle adaptation des dispositions relatives au contrat d’édition à l’ère numérique. Validés par le Conseil permanent des écrivains (CPE) et le SyndicatSyndicatAssociation de personnes dont le but est de défendre les droits et les intérêts sociaux, économiques et professionnels de ses adhérents. national de l’édition (SNE), les principes de cette adaptation devraient être communiqués en avril 2012.

Rechercher