Logement : une hausse régulière du parc depuis 30 ans [20170103]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Logement : une hausse régulière du parc depuis 30 ans

le 3 01 2017

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publie, le 21 décembre 2016, une étude sur la structure du parc de logements en France.

Au 1er janvier 2016, la France métropolitaine compte 34,5 millions de logements, ce nombre augmente régulièrement de 1% chaque année depuis trente ans. 82% des logements sont des résidences principales (dont 16% à Paris), 10% des résidences secondaires et 8% des logements vacants. La proportion de ces derniers est en augmentation dans l’ensemble des unités urbaines, sauf à Paris. 61% des logements vacants sont situés en zone rurale ou dans les agglomérations de moins de 100 000 habitants. La part de l’habitat individuel reste majoritaire à 56%, mais le nombre de logements collectifs croît plus vite que celui des logements individuels.

58% des ménages sont propriétaires de leur résidence principale. Pour un tiers d’entre eux, l’emprunt n’est pas totalement remboursé. La part des propriétaires ayant fini de rembourser leur emprunt s’accroît néanmoins, du fait du vieillissement de la population et de la stabilisation du nombre de nouveaux propriétaires depuis 2010.

Le parc de logements augmente plus vite dans les Dom (hors Mayotte) qu’en métropole, en hausse de 2 à 2,5% par an. L’habitat individuel représente plus des deux tiers de l’ensemble des logements ultramarins.

S’agissant du logement social, une étude du Commissariat général du développement durableDéveloppement durableDéveloppement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. (CGDD) évalue le parc locatif social à 4 839 600 logements en progression de 1,7% au cours de l’année 2015. 92 100 logements sociaux ont été mis en service en 2015.

Mots clés :

Rechercher