Médicaments : hausse des dépenses ralentie en 2006| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Médicaments : hausse des dépenses ralentie en 2006

le 13 06 2007 Archives.

La Caisse nationale d’assurance maladie a présenté, le 7 juin 2007, son bilan pour l’année 2006 des dépenses de remboursement de médicaments en France métropolitaine. Ces dépenses ont atteint la somme de 20,3 milliards d’euros, soit une hausse annuelle de 1,4% (contre 4,7% en 2005).

Ce ralentissement de la hausse des dépenses s’explique par les progrès dans l’utilisation des médicaments génériques, les baisses de prix touchant les produits de plus de cinq ans, le déremboursement décidé pour certains médicaments ou les efforts de maîtrise des prescriptions pour d’autres (antibiotiques, anticholestérols, anxiolytiques, etc..). Au total le nombre de médicaments remboursés a diminué de 6,7% en 2006. Toutefois, le maintien d’une hausse globale des dépenses s’expliquerait par la part croissante des nouveaux médicaments dont le prix est plus élevé. Ce constat est d’autant plus inquiétant que ces médicaments sont souvent utilisés dans des pathologies lourdes (cancer, diabète, etc...) dont le nombre augmente et qui sont prises en charge à 100%.

Le ralentissement de la hausse ne serait ainsi qu’une pause. Les remboursements ont d’ailleurs fortement augmenté dès le début 2007, ce qui a conduit le Comité d’alerte sur les dépenses d’assurance maladie (organisme de surveillance créé en 2004) à lancer une procédure d’alerte.

Rechercher