Moyens de paiement : quelles évolutions à venir ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Moyens de paiement : quelles évolutions à venir ?

le 27 04 2012 Archives.

Le rapport sur "l’avenir des moyens de paiement en France" réalisé à la demande du ministre de l’économie a été publié le 25 avril 2012. Il examine l’utilisation des moyens de paiement en France et les évolutions qui affectent le secteur bancaire en la matière, pour identifier les adaptations envisageables.

L’utilisation des moyens de paiement par les Français se caractérise par la faible proportion des transactions en espèces (55% des transactions contre 75% en Allemagne), la très forte utilisation de la carte bancaire (43% des transactions hors espèces) et le recours toujours très important aux chèques (18% des transactions hors espèces). Ces moyens de paiement sont mis à la disposition de la clientèle par les banques. Le financement de cette activité repose sur les revenus que leur procurent les cartes bancaires et les virements-prélèvements, réduction faite des charges qu’engendrent le traitement de chèques et la délivrance d’espèces. Plusieurs évolutions tendent à réduire les marges des banques dans ce secteur d’activité : création de l’espace unique de paiement en euros "SEPA" (réduction des marges réalisées sur les virements-prélèvements) et concurrence de nouveaux acteurs non bancaires (intégration de fonctions de paiement aux ordinateurs et téléphones).

Face à ce constat, le rapport préconise notamment de réduire de moitié l’utilisation des chèques d’ici 2017, de développer l’usage de la carte bancaire pour les paiements de petits montants et d’encourager les paiements en ligne en généralisant l’utilisation d’un dispositif unique de sécurité ("dispositif 3D Secure").

Mots clés :

Rechercher