De nouveaux programmes scolaires en primaire et au collège pour la rentrée 2016| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

De nouveaux programmes scolaires en primaire et au collège pour la rentrée 2016

le 24 09 2015 Archives.

Le 18 septembre 2015, le Conseil supérieur des programmes (CSP) a présenté ses propositions pour les nouveaux programmes des trois cycles de la scolarité obligatoire : le cycle des apprentissages fondamentaux (CP, CE1, CE2), le cycle de consolidation (CM1, CM2, 6e) et le cycle des approfondissements (5e, 4e, 3e). Les précédents programmes avaient été élaborés et mis en oeuvre en 2008. Ces projets de nouveaux programmes seront soumis au Conseil supérieur de l’éducation les 8 et 9 octobre 2015 pour une mise en oeuvre à la rentrée 2016.

Le CSP a souhaité proposer des "programmes cohérents et progressifs qui garantissent l’acquisition du socle commun" en évitant des répétitions et des chevauchements ainsi que des ruptures de continuité. Ces nouveaux programmes ne fixent pas seulement le détail des matières enseignées, ils identifient aussi les compétences visées en fin de cycle. En français, le programme est recentré sur l’acquisition des fondamentaux à l’école afin d’assurer les bases dans la maîtrise de la langue (10 heures hebdomadaires en cycles 2 et 3 auxquelles s’ajoutent 10 heures consacrées à des activités quotidiennes d’oral, de lecture et d’écriture prenant appui sur l’ensemble des champs disciplinaires). En cycle 4, une place significative est accordée à la culture littéraire (étude d’oeuvres complètes) et aux langues anciennes (histoire de la langue, etc.). En mathématiques, les compétences visées sont : chercher, modéliser, représenter, raisonner, calculer, communiquer. Les outils numériques sont progressivement introduits (utilisation de logiciels de calcul, algorithmie, programmation, etc.). A propos du programme d’histoire en cycle 4 qui avait suscité des polémiques, le CSP précise qu’il est consacré à l’histoire de la France en s’interrogeant sur l’histoire d’autres sociétés et pays, particulièrement de ceux avec lesquels la France a eu des contacts permanents. En outre, l’histoire du fait religieux y est approfondie.

Lors de la conférence de presse de présentation des propositions du CSP, la ministre en charge de l’éducation nationale a mis l’accent sur la nécessité d’un entraînement quotidien pour la maîtrise des savoirs fondamentaux. Elle a ainsi indiqué que ces nouveaux programmes prévoyaient une "dictée quotidienne, des exercices de calcul mental chaque jour et de la lecture quotidienne".

Mots clés :

Rechercher