Paris : quels choix pour la capitale et sa région ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Paris : quels choix pour la capitale et sa région ?

le 21 04 2008 Archives.

L’Observatoire de la décentralisation du Sénat a adopté le 8 avril 2008 un rapport du sénateur Philippe Dallier sur l’avenir institutionnel du "Grand Paris" intitulé "Le Grand Paris : un vrai projet pour un enjeu capital".

Après un tableau des difficultés rencontrées en Ile-de-France pour la gestion des politiques publiques et un panorama des scénarios d’évolution, le rapport propose de fusionner dès 2010 les départements de la petite couronne (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne). La nouvelle entité aboutirait en 2011 à la création d’une collectivité territoriale spécifique, le Grand Paris, aux compétences limitées (logement, transports collectifs, développement économique et sécurité), les autres compétences étant transférées à la Région ou aux communes maintenues dans les anciens départements de petite couronne et, pour l’ancienne Ville de Paris, aux mairies d’arrondissement.

Ce rapport soulève déjà la polémique, au moment où les pouvoirs publics s’apprêtent, après la nomination d’un secrétaire d’Etat à la Région capitale (Christian Blanc), à définir un "calendrier du Grand Paris" avec des projets concernant l’aménagement du territoire, les financements et les modes de gouvernance de la Région, et où les acteurs locaux privilégient l’intercommunalité ou bien encore la création d’organismes mixtes regroupant Etat, région, départements et communes.

Rechercher