Personnes âgées : identifier les cas de maltraitance| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Personnes âgées : identifier les cas de maltraitance

le 23 06 2008 Archives.

La secrétaire d’Etat à la solidarité a présenté le 15 juin 2008 le premier bilan de la création du 3977, numéro national d’aide aux personnes âgées et aux personnes handicapées victimes de maltraitance. Cette plateforme téléphonique nationale centralise l’ensemble des appels et assure une première écoute. Elle oriente et transmet ensuite aux centres locaux tout appel nécessitant une analyse, des conseils ou des informations.

En trois mois, le 3977 a reçu 12 309 appels : 75% d’entre eux ont un rapport avec la maltraitance, dont 20% concerne la maltraitance des personnes handicapées. Les 25% restants correspondent à des demandes d’informations, à des situations d’isolement et de désarroi. 71% des victimes sont des femmes et 48,5% ont un âge compris entre 76 et 90 ans. Dans 54% des cas de maltraitance, les auteurs sont des hommes âgés de 41 à 61 ans qui dans 47% cas cohabitent avec les victimes.

La maltraitance renvoie à des situations allant de la négligence à la violence (infantilisation, humiliation, abus de confiance, défaut de soins, privation de droits, brutalité, sévices, etc.). Elle correspond le plus souvent à une succession de petits actes qui, réunis, créent les conditions de l’isolement et de la souffrance des personnes.

Rechercher