Plan cancer : les mesures pour 2014-2019| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Plan cancer : les mesures pour 2014-2019

le 4 02 2014 Archives.

Le 3è Plan cancer, qui va couvrir la période 2014-2019, a été dévoilé par le président de la République le 4 février 2014. Une des priorités affichées est de réduire les inégalités face à cette maladie et de donner les mêmes chances à tous partout en France.

Quatre axes, déclinés en 17 objectifs, constituent ce 3è Plan cancer :

  • guérir plus de malades. Il s’agit de favoriser des diagnostics plus précoces (dépistage), de réduire les délais de prise en charge et d’accès aux examens (notamment à l’imagerie médicale) et de favoriser la diffusion des progrès thérapeutiques (doublement des essais thérapeutiques, chimiothérapie orale, etc.).
  • préserver la continuité et la qualité de la vie. Les malades doivent pouvoir bénéficier de prises en charge globales et personnalisées. Les efforts de recherche seront amplifiés pour réduire les effets secondaires des traitements. Enfin, il faut atténuer les conséquences économiques du cancer sur le niveau de vie (revoir les conditions d’attribution des indemnités journalières, droit à l’oubli pour l’appréciation du risque par les assureurs).
  • investir dans la prévention et la recherche. Avant l’été, doit être lancé un "programme national de réduction du tabagisme" (éviter l’entrée dans le tabagisme, faciliter l’arrêt et aider au sevrage, agir sur le prix du tabac). Le président de la République a d’ores et déjà annoncé que les recettes apportées par les hausses futures du prix du tabac seront reversées à un fonds dédié, destiné à la recherche sur le cancer. La prévention doit aussi porter sur les autres comportements à risque (alimentation, alcool) et sur les expositions professionnelles. Cinq axes stratégiques pour la recherche sont définis : identification des personnes à risque, définition des maladies cancéreuses, processus tumoraux, échappement tumoral (métastases), lutte contre les inégalités de santé face au cancer.
  • optimiser le pilotage et les organisations de lutte contre les cancers, notamment par un renforcement de la démocratie sanitaire.

Le premier Plan cancer a été lancé par le président de la République, Jacques Chirac, le 24 mars 2003. Il portait sur la période 2003-2007. Le 2è Plan, pour la période 2009-2013, a été annoncé par Nicolas Sarkozy le 2 novembre 2009. Ce 3è Plan cancer s’appuie notamment sur les propositions présentées par le professeur Jean-Paul Vernant dans un rapport remis en août 2013.

Mots clés :

Rechercher