PME : accompagner la transformation numérique [20170310]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

PME : accompagner la transformation numérique

le 10 03 2017

Le Conseil national du numérique (CNNum) a remis au gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale., le 7 mars 2017, un avis sur la transformation numérique des petites et moyennes entreprises (PME).

Un retard préjudiciable aux performances des entreprises

Les PME et les microentreprises représentent 99% des entreprises françaises, soit plus de 3 millions de structures dont les tailles et métiers, les secteurs d’intervention et les modèles d’affaires diffèrent considérablement. Le CNNum constate chez les entreprises françaises un retard dans la numérisation par rapport à leurs homologues européennes. Des caractéristiques propres aux PME expliquent ce retard : équipes d’encadrement réduites, manque de temps. En outre, des dirigeants de PME sont peu convaincus de l’intérêt d’une transformation numérique et la considèrent comme un phénomène anecdotique pour leur activité. A l’inverse, les dirigeants convaincus manquent souvent de compétences propres ou rencontrent des difficultés pour s’orienter. Le CNNum pointe ainsi un déficit dans l’accompagnement des entreprises. Ces lacunes touchent également l’accès au financement.

Les préconisations du CNNum

Pour remédier au risque de décrochage de certaines entreprises françaises face aux grands groupes mais aussi face aux entreprises d’autres pays européens, le CNNum fait un certain nombre de préconisations :

  • fédérer les acteurs autour d’une "marque" forte en faveur de la transition numérique ;
  • créer un réseau de connecteurs, des connecteurs bénévoles chargés de sensibiliser et d’accompagner les entreprises et des connecteurs labellisés pour leur expertise reconnue et dont les prestations seraient subventionnées ;
  • créer une plateforme de ressources en ligne, articulées autour d’un outil d’auto-diagnostic pour les PME, renvoyant vers des actions personnalisées et des conseillers ;
  • créer un programme de sensibilisation à "l’e-internationalisation" ;
  • développer une aide financière régionale spécifique à la transformation numérique des petites entreprises ;
  • former les dirigeants et les collaborateurs chargés de porter la stratégie numérique de leur PME, au sein des universités et des organismes de formation continue ;
  • expérimenter un statut de PME digitale pour soutenir l’évolution des compétences.

Mots clés :

Rechercher