Politique du logement : de multiples attentes [20141210]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Politique du logement : de multiples attentes

le 10 12 2014 Archives.

Quelles sont les attentes des Français en matière de politique du logement ? C’est à cette question que répond le rapport du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) remis à la ministre en charge du logement le 8 décembre 2014.

Le rapport révèle que ces attentes sont multiples : 21% des personnes interrogées souhaitent que soit soutenue en priorité l’accession à la propriété, 18% citent le développement du logement social, 15% évoquent l’aide aux jeunes actifs, 15% recommandent la mobilisation des logements vacants, 14% privilégient l’aide à la rénovation des logements anciens, et 10% l’augmentation des aides personnelles au logement. Le rapport montre que les Français souhaitent que la politique du logement couvre l’ensemble du territoire. La puissance publique doit répartir ses efforts uniformément dans les centres-villes, les banlieues, les quartiers sensibles et les zones rurales. On note que les zones urbaines sensiblesZone urbaine sensible / Zones urbaines sensiblesZUS, dans lesquelles vivent 7,5% des Français, recueillent 23% des suffrages, signe que l’opinion est attentive à ces espaces urbains.

Le Crédoc rappelle que la moitié des ménages considèrent aujourd’hui que le logement est une lourde charge dans leur budget, alors qu’ils n’étaient qu’un tiers au début des années 1980. La forte hausse des prix (loyer et prix d’acquisition des logements) a également un effet sur la mobilité résidentielle et professionnelle, l’insertion des jeunes, etc. Face à ces difficultés, les pouvoirs publics sont régulièrement interpellés. L’action en matière de logement est par exemple la deuxième attente exprimée par les Français (après la lutte contre le chômage) lorsqu’ils sont interrogés sur les actions à mener pour renforcer la cohésion sociale.

Mots clés :

Rechercher