Politique étrangère : le Livre blanc pour 2008–2020| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Politique étrangère : le Livre blanc pour 2008–2020

le 29 07 2008 Archives.

La Commission du Livre blanc sur la politique étrangère et européenne de la France a remis son rapport au ministre des Affaires étrangères et européennes le 11 juillet 2008. Coprésidée par Alain Juppé, ancien Premier ministre, et Louis Schweitzer, président de la Halde, elle avait été chargée par le ministre de réfléchir aux priorités de l’action extérieure de la France et à l’adaptation de son outil diplomatique.

Pour améliorer l’efficacité de la politique extérieure de la France, le rapport formule douze propositions. Il recommande notamment de renforcer l’action interministérielle par la création d’un Conseil de l’action extérieure de l’Etat, dédié aux grandes orientations politiques et présidé par le chef de l’Etat, le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. des Affaires étrangères en assurant le secrétariat. A l’étranger, le nombre d’ambassades devrait être maintenu, mais celles situées dans les petits pays ne devraient conserver qu’un collaborateur aux côtés de l’ambassadeur.

Concernant les suites à donner à ce rapport, un communiqué ministériel précise que la décision en revient au ministre et aux hautes autorités de l’Etat. Les propositions de la commission n’engagent qu’elle : son rapport n’a en effet pas le même statut que celui d’autres livres blancs (le Livre blanc sur la défense et la sécurité par exemple) avalisés par le président de la République.

Mots clés :

Rechercher