Politique industrielle : 34 plans prioritaires [20130913]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Politique industrielle : 34 plans prioritaires

le 13 09 2013 Archives.

Le 12 septembre 2013, le président de la République a défini les grands axes stratégiques de “la nouvelle France industrielle”, déclinés sous la forme de 34 plans d’action. Ces plans ont pour objectif de consolider les industries existantes et d’investir dans des technologies clés pour le long terme, en visant des innovations de rupture, notamment dans les domaines de la transition énergétique et environnementale, la santé et le numérique.

Issus d’une réflexion stratégique menée au sein du Conseil national de l’industrie et d’un travail conduit par le ministère du Redressement productif, les 34 plans industriels seraient susceptibles de générer près de 480 000 emplois industriels à 10 ans et pourraient représenter 45 milliards d’euros de valeur ajoutée créée en France, selon le ministère. Les 34 plans couvrent un vaste éventail de secteurs : transports (voiture à faible consommation ou sans pilote, avion électrique, TGV du futur, dirigeables), textile, bois, chimie verte et biocarburants, énergies renouvelables, réseaux électriques, numérique, robotique, biotechnologies médicales, nano-électronique, objets connectés, usine du futur. Une place significative est faite au développement de l’offre industrielle française dans la e-santé, la e-éducation et les “objets connectés”, ou encore les “services sans contact” et la “réalité augmentée”.

Dans la mise oeuvre de ces plans, l’État interviendra par la mise à disposition de moyens en termes de réglementation, de formation, de financement, notamment par le biais de la Banque publique d’investissement, et de commandes publiques.

Mots clés :

Rechercher