Population : forte natalité en 2007| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Population : forte natalité en 2007

le 16 01 2008 Archives.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) a rendu public le 15 janvier 2008 son "Bilan démographique de l’année 2007". Il confirme la plupart des traits spécifiques déjà repérés depuis le début des années 2000.

La population de la France est estimé au 1er janvier 2008 à 63,753 millions d’habitants, soit 361 000 personnes de plus que l’année précédente (hausse de 0,6%). Cette augmentation est due d’abord à un solde naturel positif de 290 000 personnes (816 500 naissances contre 526 500 décès), le solde migratoire s’élevant quant à lui à 71 000 personnes (seulement un cinquième de l’accroissement total de la population). Cela n’empêche pas la poursuite du vieillissement (16,3% de plus de 65 dans la population contre 15,2 en 2000 et, surtout, augmentation de 9% en un an des 60-64 ans).

Le taux de fécondité français reste le plus élevé d’Europe avec celui de l’Irlande (198 enfants pour 100 femmes), mais cela s’accompagne d’importants changements sociétaux : les naissances hors mariages sont devenues majoritaires pour la première fois en 2007 (50,5%), l’âge moyen des mères est monté à 29,8 ans, le mariage continue de reculer alors que la progression du PACS se poursuit au rythme de 25% par an, l’espérance de vie a encore augmenté de 3 mois en un an.

Rechercher