La Poste : la hausse du prix du timbre encadrée | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

La Poste : la hausse du prix du timbre encadrée

le 27 06 2006 Archives.

La Poste ne pourra pas augmenter le tarif du timbre de plus de 2,1% par an au cours des années 2006, 2007 et 2008. C’est ce que l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a décidé, par décision du 1er juin.

Il s’agit du premier encadrement de la hausse des tarifs postaux du service universelService universelNotion communautaire qui se définit comme un service minimum donné, dont la qualité est spécifiée, accessible à tout utilisateur et à un prix acceptable. Le service universel peut être considéré comme un service de base dans un environnement concurrentiel. dont le principe pourra être cependant revu en cas d’évolution imprévue du contexte économique. L’Arcep a délivré par ailleurs la première autorisation postale à la société Adrexo, autorisation nécessaire aux opérateurs privés pour assurer les envois de correspondance hors monopole de La Poste (à savoir les envois d’un poids supérieur à 50 g ou d’un prix supérieur à 1,325€, c’est à dire deux fois et demie le tarif de base).

La loi de régulation postale de mai 2005 a confié à l’Arcep, les missions de régulation des tarifs des activités postales et la responsabilité de délivrer aux concurrents de La Poste des autorisations sur le marché des envois de correspondance. Les décisions de l’Arcep s’inscrivent dans la perspective de la libéralisation totale du secteur postal en 2009.

Rechercher