Prestations familiales et de logement : 50 milliards d’euros en 2013| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Prestations familiales et de logement : 50 milliards d’euros en 2013

le 11 05 2015 Archives.

Le montant total des prestations familiales (allocations familiales, complément familial, ARS, AEEH, ASF, prestation d’accueil du jeune enfant) et de logement (ALF, APL, ALS) versées en 2013 représente 50 milliards d’euros. C’est ce qu’indique le ministère en charge de la santé dans une étude consacrée à ces prestations et publiée le 17 avril 2015.

Fin 2013, 6,8 millions de familles ont reçu 32,2 milliards d’euros de prestations familiales (+1,1% en euros constants par rapport à 2012), ce qui représente 394 euros par mois en moyenne pour chaque foyer aidé. Les allocations familiales (AF), versées à 5 millions de familles fin 2013 (+0,7%), constituent la prestation la plus générale. Elles sont octroyées aux familles ayant au moins deux enfants de moins de 20 ans à charge en France métropolitaine et aux familles à partir d’un enfant dans les DOM. 13 milliards d’euros d’AF ont été versés en 2013, soit 40,3% de l’ensemble des dépenses de prestations familiales. Versés sans condition de ressources en 2013, les montants des AF sont toutefois variés (majoration à partir du 3e enfant, pour les enfants de plus de 14 ans, etc.). En 2013, pour la 2e année consécutive, la part de la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) est en repli, en raison du recul modéré mais continu de la natalité depuis 2010.

Attribuées sous condition de ressources, les aides personnelles au logement couvrent une partie des dépenses de logement (loyer pour les locataires, mensualités d’emprunt pour les accédants à la propriété). Leur montant est modulé selon les ressources et la situation familiale. À la fin 2013, 6,5 millions de foyers (+1,9% par rapport à 2012) ont reçu 17,4 milliards d’euros au titre de l’aide au logement, soit +3% en euros constants par rapport à 2012. Cette hausse s’explique notamment par la revalorisation des plafonds des loyers de référence et de la poursuite d’un contexte économique dégradé. En 2013, un bénéficiaire d’une aide au logement a perçu en moyenne 225 euros par mois (+1,9% en euros constants par rapport à 2012).

Mots clés :

Rechercher