Prestations familiales et prime d’activité : le bilan 2016| vie-publique.fr | Actualités | En bref

Imprimer

Prestations familiales et prime d’activité : le bilan 2016

le 2 08 2017

Les caisses d’allocations familiales (CAF) versent des prestations à près de 12,5 millions de foyers chaque année, soit près de 31,8 millions de personnes. L’activité 2016 des caisses a été marquée par l’instauration de la prime d’activité. 2,49 millions de foyers en ont bénéficié.

La Caisse nationale d’assurance maladie (CNAF) a publié en juin 2017 le bilan des prestations versées en 2016 et de la première année de mise en oeuvre de la prime d’activité.

Les prestations légales versées par les CAF

Le montant des prestations légales versées par les CAF atteint près de 72,7 milliards d’euros en 2016 dont 68,9 milliards en France métropolitaine et 3,8 milliards dans les Dom.

En 2016, le nombre de bénéficiaires de prestation connait une hausse de 6,2%, essentiellement due à la création de la prime d’activité. Les hausses les plus fortes sont enregistrées dans les départements du Sud-Ouest (Dordogne +8,7%, Aveyron +8%, etc.).

En revanche, le nombre de foyers bénéficiaires des aides à la petite enfance baisse (-2%), notamment pour l’allocation de base de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje) ou le complément d’activité.

6 280 800 foyers (soit plus de 13 millions de personnes) bénéficient d’allocations logement. Ce nombre continue à baisser sous l’effet de deux mesures instaurées en 2016. Il s’agit de la dégressivité des aides pour loyer élevé et de la prise en compte du patrimoine dans la détermination du montant alloué.

La prime d’activité

Le dispositif octroie une prime aux personnes de moins de 25 ans disposant de revenus modestes et qui exercent une activité professionnelle. Elle remplace les deux dispositifs existants de soutien financier à l’activité des travailleurs modestes : le volet activité du revenu de solidarité active (RSA) et la prime pour l’emploi (PPE).

Plus de la moitié (52%) des foyers couverts sont des personnes vivant seules et sans enfants. Les couples représentent 26% du total, les familles monoparentales 22%.

Le montant mensuel moyen de la prime d’activité atteint 158 euros, contre 194 euros pour le RSA activité à la fin de l’année 2015. Près de 56% des foyers bénéficiaires de la prime d’activité en décembre 2016 disposent d’un revenu supérieur à 1 000 euros par mois, contre 33% des foyers percevant le RSA activité en décembre 2015.

Mots clés :

Rechercher