Prisons : un choix de gestion avec le privé pertinent ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Prisons : un choix de gestion avec le privé pertinent ?

le 20 01 2006 Archives.

Jeudi 19 janvier 2005, la Cour des comptes a présenté un rapport recensant les difficultés rencontrées par l’administration pénitentiaire dans sa gestion des prisons.

La Cour des comptes dénonce le choix de l’Administration pénitentiaire de s’engager dans un mode de gestion mixte des prisons (c’est à dire avec le privé pour la restauration des condamnés, le nettoyage...). Ce choix ne repose pas en effet sur une analyse des coûts, l’Administration ayant été "incapable" d’organiser un suivi comparatif des deux modes de gestion (mixte et publique). La Cour des comptes indique également que l’Administration pénitentiaire reste confrontée à des budgets insuffisants en raison d’une population incarcérée en augmentation continue et ce malgré "la très forte augmentation des ressources" qui lui ont été allouées. Cependant, le ministère de la Justice n’est pas en mesure de quantifier ces besoins en l’absence d’analyse de ces mêmes besoins.

La Cour des comptes est une juridiction administrative chargée de contrôler d’une part la régularité des comptes des services de l’État ainsi que le bon emploi et la bonne gestion des fonds publics d’autre part.

Rechercher