Projet ITER:accord de recherche internationale signé| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Projet ITER:accord de recherche internationale signé

le 1er 06 2006 Archives.

L’accord pour le projet scientifique ITER a été entériné mercredi 24 mai à Bruxelles par les différents pays partenaires du projet : l’Union européenne, la Russie, le Japon, la Chine, l’Inde, la République de Corée et les Etats-unis. C’est la première fois qu’ils sont rassemblés autour d’un projet international de coopération scientifique et technique.

Le projet de recherche ITER a pour objectif de développer une nouvelle source d’énergie, basée sur la fusion, réaction physique qui se produit au sein du soleil et des autres étoiles. La fusion présente plusieurs avantages : "Ses combustibles de base sont abondants et disponibles partout, elle ne produit pas d’émissions de gaz à effet de serre ; ... elle ne génère pas de déchets longuement radioactifs".

La construction du réacteur ITER, à Cadarache dans le sud de la France, devrait débuter en 2007. Près de 3 000 scientifiques sont attendus à l’avenir sur le site ainsi que des retombées économiques sur le territoire national et la région Provence-Alpes-Côtes-d’Azur.

Rechercher