Retraites complémentaires du secteur privé : l’accord validé| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Retraites complémentaires du secteur privé : l’accord validé

le 1er 04 2011 Archives.

La négociation sur l’avenir des régimes de retraites complémentaires gérés par les organisations patronales et syndicales (Association générale des institutions de retraite des cadres "Agirc" et Association des régimes de retraite complémentaire "Arrco") a abouti à la validation du texte approuvé par le MEDEF le 18 mars 2011. En effet, à la date du 31 mars 2011, ce texte a été signé par trois syndicats sur cinq.

Parmi les mesures mises en avant par les syndicats signataires (CFDT, FO, CFTC) figure le prolongement, jusqu’au 31 décembre 2018, de l’Association de gestion des fonds de financement de l’Agirc et de l’Arrco (AGFF) qui permet aux salariés ayant tous leurs trimestres au régime général de bénéficier d’une retraite complémentaire sans décote. Le rendement des cotisations (c’est-à-dire ce que rapporte un euroEuroMonnaie unique de plusieurs Etats membres de l’Union européenne qui forment la zone euro. cotisé en pension de retraite) est stabilisé de 2012 à 2015 et les bonifications de pension pour les parents de trois enfants ou plus sont améliorées.

La CGT a indiqué rejeter ce texte au motif qu’il étend aux régimes complémentaires le report des bornes d’âges (ouverture des droits à la retraite à 62 ans et retraite à taux plein à 67 ans) appliqué aux régimes de base depuis la réforme des retraites de 2010. Est également mise en avant la baisse du taux de remplacement induite par le maintien de l’indexation de la valeur du point sur l’évolution des prix.

Mots clés :

Rechercher