Retraites complémentaires : vers la désindexation des pensions ? [20130315]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Retraites complémentaires : vers la désindexation des pensions ?

le 15 03 2013 Archives.

Les partenaires sociaux qui gèrent les régimes de retraite complémentaire des salariés du privé (Arrco) et des cadres du privé (Agirc) sont parvenus à un projet d’accord le 13 mars 2013. Destiné à réduire le déficit annuel de ces régimes, le texte supprime l’indexation des pensions complémentaires, qui étaient jusque là revalorisées chaque 1er avril sur la base de l’inflationInflationPerte du pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix. prévue, et augmente les taux de cotisation.

Le texte prévoit en avril prochain une augmentation de 0,8% des pensions de salariés et de 0,5% pour celles des cadres, alors que l’inflation prévue pour 2013 est de 1,75%. En 2014 et 2015, les pensions complémentaires seront revalorisées d’un point de moins que l’inflation. En conséquence, le pouvoir d’achat des retraités qui perçoivent ces pensions sera réduit durant ces trois années.

Les cotisations qui financent les pensions complémentaires sont versées par les salariés (à hauteur de 40%) et les employeurs (60%). Le texte prévoit une hausse de 0,1 point des taux de cotisation au 1er janvier 2014 et de 0,1 point supplémentaire le 1er janvier 2015.

Pour que ces dispositions entrent en vigueur, il est nécessaire qu’au moins trois syndicats représentatifs signent le protocole d’accord. La CFTC, CFDT et FO envisagent cette signature. La CGT et la CFE-CGC s’y refusent.

Mots clés :

Rechercher