Retraites : vers des taux de remplacement en baisse [20140429]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Retraites : vers des taux de remplacement en baisse

le 29 04 2014 Archives.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publie en avril 2014 une étude sur l’impact des réformes des retraites conduites depuis les années 1980. Depuis cette date, le mode de calcul des droits à la retraite a été régulièrement modifié afin de réduire la part des dépenses de pension.

L’Insee met notamment en évidence l’effet de l’indexation des pensions sur les prix, et non plus sur les salaires. Cette mesure, décidée dans les années 1980 pour le régime général et en 2003 pour la fonction publique, a fortement contribué au freinage des retraites. Elle a également provoqué une baisse du taux de remplacement (rapport entre la pension nette au moment du départ à la retraite et le dernier salaire net). D’ici 2060, l’Insee prévoit une nouvelle diminution de ce taux. Selon l’Institut, le niveau de vie moyen des retraités devrait alors se situer entre 70% et 85% de celui des actifs (ce taux est évalué à 96% en 2011).

La réforme des retraites adoptée en janvier 2014 a notamment prévu le report de la revalorisation annuelle des pensions du 1er avril au 1er octobre, à l’exception des plus petites retraites. Par ailleurs, les partenaires sociaux ont signé le 13 mars 2013 un accord qui supprime l’indexation des retraites complémentaires sur l’inflationInflationPerte du pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix. durant les années 2013, 2014 et 2015.
Le plan d’économies de 50 milliards d’euros présenté le 16 avril 2014 par le Premier ministre supprime la revalorisation des pensions de retraite de base prévue initialement le 1er octobre 2014, à l’exception des plus petites retraites.

Mots clés :

Rechercher