Sectes : des méthodes de manipulation renouvelées| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Sectes : des méthodes de manipulation renouvelées

le 4 04 2008 Archives.

Le 5ème rapport de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a été rendu public le 3 avril 2008. Insistant sur la persistance du phénomène sectaire, il s’attache à en montrer les nouvelles expressions.

Le rapport met en avant en particulier l’utilisation de techniques de suggestion dévoyant certaines pratiques psychothérapeutiques qui permettent de manipuler le patient et d’induire de faux souvenirs (souvent des abus à caractère sexuel) qui remonteraient à la petite enfance, provoquant des accusations calomnieuses et rendant particulièrement vulnérable le patient qui se croit victimeVictimePersonne qui subit personnellement et directement un préjudice physique, moral ou matériel, du fait d’une infraction pénale. d’abus commis par des proches. La vente multi-niveaux (construction de réseaux où les acheteurs convaincus de devenir vendeurs deviennent dépendants du réseau), certaines techniques de "coaching" en entreprise, la radicalisation des pratiques sataniques sont, entre autres, également analysées. Les méthodes utilisées pour faire pression sur certaines organisations internationales au nom de la liberté religieuse sont enfin évoquées.

Structure interministérielle créée en 2002 et placée sous l’autorité du Premier ministre, la Miviludes est chargée de coordonner l’action préventive et répressive des pouvoirs publics ainsi que d’informer les agents publics ou la population sur les risques auxquels les dérives sectaires peuvent les exposer.

Rechercher