Sécurité sociale : le déficit s’aggrave| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Sécurité sociale : le déficit s’aggrave

le 16 09 2005 Archives.

La Cour des comptes a rendu public le 14 septembre 2005 son rapport annuel au Parlement sur l’application de la loi de financement de la Sécurité sociale en 2004. Le déficit du régime général pour l’année 2004 s’élève à 13,2 milliards d’euros et à 14,2 milliards pour l’ensemble des organismes de la Sécurité sociale. Comme en 2003 et malgré la réforme de l’assurance-maladie lancée en août 2004, toutes les branches sont déficitaires (maladie, famille, vieillesse, accidents du travail, maladies professionnelles). Les auteurs du rapport relèvent que le coût net des actions de maîtrise des dépenses de santé, mises en œuvre depuis 8 ans pour infléchir les comportements des professionnels de santé, peuvent être estimées à plus de 2 milliards d’euros. Les engagements des professionnels de santé "se bornent le plus souvent à entériner des pratiques existantes et n’ont servi qu’à justifier des revalorisations tarifaires", reproche la Cour des comptes.

Parmi ses recommandations, le rapport préconise de rendre plus lisibles les mesures de responsabilisation financière des assurés et rappelle la nécessité d’un contrôle réel des professions de santé.

Rechercher