Seniors : un taux d’activité en hausse [20160208]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Seniors : un taux d’activité en hausse

le 8 02 2016

La Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) a publié fin janvier 2016 une étude sur l’emploi et le chômage des seniors (55-64 ans) en 2014.

Fin 2014, le taux d’activité (taux d’actifs occupés et de chômeurs) des personnes âgées de 55 à 64 ans s’établit à 50,7% en France métropolitaine. Ce taux d’activité a augmenté de 2,4 points au cours de l’année et n’a jamais été aussi élevé depuis 1975. La hausse du taux d’activité des seniors est la plus forte pour les 60-61 ans (5,2 points) et s’explique par le report progressif de l’âge légal d’ouverture des droits à la retraite. Le taux d’activité des 55-64 ans en France reste inférieur de 5 points à celui de l’Union européenne en 2014 même si l’écart tend à se réduire (6,7 points en 2011). Cet écart est principalement dû à la faiblesse du taux d’activité à partir de 60 ans.

En 2014, le taux de chômage des personnes de plus de 55 ans a moins augmenté (0, 2%) que celui de l’ensemble de la population active (0,4%). Mais la part des chômeurs de longue durée (depuis plus d’un an) est plus élevée pour les seniors, une tendance non démentie sur la période 2003-2014. Le taux d’emploi des 55-64 ans est en hausse de 2,2 points en 2014. 47,9% des 55-64 ans ont un emploi : un peu plus de 25% à temps partiel, 18,9% sont non-salariés et 21,5% salariés de la fonction publique. Près d’un retraité sur 10 (soit 464 000 personnes) déclarant percevoir une retraite ou être en préretraite occupe un emploi en 2014 (+22 000 par rapport à 2013).

Mots clés :

Rechercher