Société : la diversité des situations familiales [20131023]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Société : la diversité des situations familiales

le 23 10 2013 Archives.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publie une série d’études sur les évolutions de la famille. Une première étude porte sur les grands-parents, elle est complétée par 19 publications régionales. Une seconde porte sur les familles recomposées avec un éclairage particulier sur Paris.

Les grands-parents sont plus nombreux. On compte 15,1 millions de grands-parents en 2011, soit 2,5 millions de plus qu’en 1999. Cette augmentation est liée au vieillissement de la population. Le nombre de grands-parents augmente car le nombre de personnes en l’âge de l’être augmente. Cette progression n’est pas causée par celle des naissances.

Sur les familles recomposées, l’Insee évalue à 1,5 million le nombre d’enfants qui vivent dans des familles où les enfants ne sont pas tous du couple actuel (940 000 enfants vivent avec un parent et un beau-parent, 530 000 vivent avec leurs deux parents et des demi-frères ou demi-soeurs). Au total, l’Insee comptabilise 720 000 familles recomposées. A Paris, ces familles sont moins représentées. En revanche, la situation parisienne se caractérise par une part nettement plus élevée des familles monoparentales. Pour l’Insee, le marché immobilier parisien, avec des prix élevés et un parc composé majoritairement de petits logements, est un frein à la recomposition familiale.

Mots clés :

Rechercher