Société : le nombre de sans-domicile a augmenté de 50% depuis 2001 [20130712]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Société : le nombre de sans-domicile a augmenté de 50% depuis 2001

le 12 07 2013 Archives.

Selon une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée en juillet 2013, le nombre des personnes sans-domicile a augmenté de près de 50% entre 2001 et 2012. Au début de l’année 2012, l’Insee dénombre 141 500 personnes sans domicile : 81 000 adultes et 30 000 enfants vivant dans des agglomérations de plus de 20 000 habitants, 8 000 sans-domicile vivant dans les communes rurales et les petites agglomérations, et 22 500 personnes hébergées en centres d’accueil pour demandeurs d’asile (Cada).

Parmi les 66 300 adultes qui ont répondu au questionnaire de l’Insee, deux sans-domicile sur cinq sont des femmes. Un quart des sans-domicile ont un travail régulier ou un petit boulot (contre 53% dans la population générale), 47% sont au chômage et 28% inactifs. Les sans-domicile sont des personnes plutôt jeunes : un quart ont entre 18 et 29 ans. Deux sans-domicile sur cinq déclarent n’avoir jamais eu de logement personnel. Parmi ceux qui déclarent avoir eu un logement, les principales raisons évoquées pour l’avoir quitté sont la séparation d’avec le conjoint et l’impossibilité de payer le loyer ou les charges. Près de la moitié des sans-domicile sont en hébergement collectif, un tiers est dans un logement payé par une association, un sur dix est à l’hôtel et un sur dix est sans abri. Par ailleurs, l’Insee souligne la progression de la part des étrangers dans la population sans domicile. Celle-ci est passée de 38% en 2001 à 53% en 2012.

Au sens de l’Insee, une personne est "sans domicile" si elle a passé la nuit précédant l’enquête dans un service d’hébergement ou dans un lieu non prévu pour l’habitation ("sans-abri"). Cette définition exclut les personnes qui, sans logement personnel, ont passé la nuit à l’hôpital, en prison, hébergées par un particulier, etc.

Mots clés :

Rechercher