Société : prévenir l’exclusion bancaire et le surendettement [20121210]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Société : prévenir l’exclusion bancaire et le surendettement

le 10 12 2012 Archives.

Lutter contre l’exclusion bancaire, réduire le surendettement et développer le micro-crédit, tels sont les objectifs posés à l’un des sept groupes de travail pour la préparation de la "conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale" des 10 et 11 décembre 2012. Le groupe de travail, dirigé par le président du Secours catholique, François Soulage, a remis ses conclusions le 3 décembre 2012.

Avec l’augmentation constante des dossiers de surendettement (plus de 750 000 ménages en cours de désendettement en 2012), le rapport évoque le développement du "mal-endettement". Face à ce phénomène, il propose trois types d’action :

  • adapter les pratiques bancaires au public concerné (montant des pénalités bancaires, diffusion de la gamme des moyens de paiement alternatif au chèque, développer le micro-crédit personnel ou professionnel),
  • systématiser la proposition d’accompagnement social des personnes en situation de fragilité budgétaire, d’exclusion bancaire ou de surendettement,
  • prévenir le surendettement par la création du registre national des crédits aux particuliers.

Pour ce faire, deux nouvelles institutions doivent être créées. Un "Institut pour l’Inclusion Bancaire", organisme indépendant chargé de faire connaître les pratiques bancaires, ainsi qu’un réseau de "Points Conseils Budget" destiné à recevoir les personnes en difficulté pour leur proposer un diagnostic bancaire, une ouverture de droits, une accompagnement budgétaire, une information sur les procédures de désendettement, etc.

La conférence nationale des 10 et 11 décembre doit permettre l’élaboration d’un plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Outre l’exclusion bancaire et le surendettement, la conférence devrait aborder les six thèmes suivants : la santé et l’accès aux soins, les minima sociaux et le "reste à vivre", la famille et l’éducation, l’emploi et la formation professionnelle, le logement et l’hébergement, la gouvernance des politiques de solidarité.

Mots clés :

Rechercher