Société : quel avenir pour les collégiens des zones sensibles ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Société : quel avenir pour les collégiens des zones sensibles ?

le 24 03 2011 Archives.

La Délégation sénatoriale à la Prospective a publié son rapport “L’avenir des ’années collège’ dans les quartiers sensibles” le 16 mars 2011. Considérant que de très nombreux jeunes adolescents vivent aujourd’hui dans les territoires urbains sensibles, la délégation sénatoriale s’interroge sur les évolutions prévisibles des facteurs déterminants de leur avenir et sur le futur possible de ces collégiens à l’horizon 2025.

Le rapport dresse le constat suivant : ces territoires sont très pénalisés par l’image médiatique liée aux drames de l’insécurité. Les collèges y assurent pourtant globalement très bien leur mission. Le travail d’accompagnement des jeunes réalisé par les enseignants et leur investissement dans des projets concrets sont peu reconnus. Les dispositifs mis en place (internats d’excellence, collèges "réseaux ambition réussite", etc.) ne sont pas à la hauteur de l’enjeu (222 000 collégiens scolarisés en zones urbaines sensiblesZone urbaine sensible / Zones urbaines sensiblesZUS - ZUS).

Selon le rapport, éviter la spirale de l’enfermement de ces territoires sur eux-mêmes nécessite :

Mots clés :

Rechercher