Tabagisme : vers des lycées non-fumeurs ? | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Tabagisme : vers des lycées non-fumeurs ?

le 7 12 2006 Archives.

L’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) vient de mettre en ligne le bilan, à 3 ans, d’une expérimentation qui vise à transformer, en 5 ans, 22 lycées pilotes en des lieux non fumeurs.

Pour mesurer l’efficacité des moyens mis en œuvre sur ce projet « Lycée non-fumeurs » (LNF), 2 vagues d’enquêtes ont été programmées en 2003 et 2005. Elles ont concerné les personnels et les élèves. L’étude révèle que 8 lycées sont devenus complètement non-fumeurs en 2005, contre 3 en 2003. 14 établissements disposent toujours des lieux réservés aux personnels fumeurs, 8 ont donné des consignes aux élèves pour ne pas fumer aux abords de l’établissement. L’étude souligne que les actions de prévention portent désormais davantage sur les moyens d’arrêter de fumer que sur les dangers du tabac pour la santé. L’exemplarité des adultes est mieux reconnue et la loi Évin de 1991 toujours bien acceptée, y compris par les fumeurs. Mais l’acceptation du tabagisme passif reste toujours plus forte chez les élèves que chez les adultes.

Cette évaluation est à mettre en rapport avec une autre étude, "Tabac et lycées" menée par l’OFDT de mars à mai 2006 auprès de 235 lycées, sur les évolutions liées à l’application de la loi Évin. Elle montre notamment la forte augmentation du nombre de lycées (de 16% à 40%) dans lesquels les élèves déclarent ne jamais fumer à l’intérieur des locaux.

Rechercher