Traitement des déchets ménagers : où en est-on ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Traitement des déchets ménagers : où en est-on ?

le 24 09 2008 Archives.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a mis en ligne les derniers bilans régionaux 2006 des installations de traitement des ordures ménagères (Itom) sur sa base de données "SINOE" (http://www.sinoe.org ).

Les centres de traitement des déchets ménagers et assimilés sont au nombre de 1 265 en France et traitent environ 47,53 millions de tonnes de déchets, selon l’estimation de l’Ademe. Pour chaque région, sont précisés les chiffres clés concernant le nombre de sites d’élimination, la quantité de déchets éliminés et leurs taux de valorisation. La répartition des déchets éliminés, l’origine et les modes d’élimination des déchets sont exprimés en pourcentage. Le palmarès attribue à la région Ile-de France la première place pour les quantités de déchets traitées, suivie de Rhône-Alpes. En revanche, c’est en Alsace que la pratique du tri est la plus répandue. La Bretagne se distingue aussi bien pour le compostage des déchets que pour l’incinération avec valorisation énergétique des déchets. La Corse, les DOM et la Picardie pratiquent encore largement la mise en décharge.

"SINOE" couvre en grande partie le territoire français et réunit 25 ans de données sur les déchets du territoire français. Les données sont rassemblées par les partenaires de l’Ademe (conseils généraux, conseils régionaux, structures intercommunales, fédérations professionnelles, notamment).

Mots clés :

Rechercher