Travail : instabilité et insécurité de l’emploi| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Travail : instabilité et insécurité de l’emploi

le 28 02 2005 Archives.

Le Conseil de l’emploi, des revenus et de la cohésion sociale (CERC) a rendu public jeudi 24 février 2005 un rapport sur « la sécurité de l’emploi face aux défis des transformations économiques ».

Le rapport distingue deux notions, l’instabilité et l’insécurité de l’emploi. La première désigne le fait de perdre ou de quitter son emploi ; la deuxième signifie perdre son emploi et rester durablement au chômage. Selon les analyses du CERC, l’instabilité de l’emploi s’accroît depuis 20 ans. Si de 2001 à 2002, l’emploi s’est accru d’environ 170 000 personnes, le taux de recrutement a avoisiné les 40 % pour 2002 (soit 5,2 millions d’embauche). Dans le même temps, ce sont 40 % des salariés qui sont sortis du marché du travail. En revanche, le CERC constate que l’insécurité n’est pas plus forte qu’au début des années 1980.

Le rapport analyse par ailleurs les dispositions juridiques, sociales et fiscales relatives au contrat de travail.

Rechercher