Travail à temps partiel : une forme d’emploi de plus en plus répandue| vie-publique.fr | Actualités | En bref

Imprimer

Travail à temps partiel : une forme d’emploi de plus en plus répandue

le 17 05 2017

L’évolution du temps partiel au fil des générations et son essor depuis les années 60 sont analysés dans une publication de la Direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du 11 mai 2017. L’étude exploite l’enquête santé et itinéraire professionnel (SIP) qui suit les parcours professionnels de femmes et d’hommes nés entre 1935 et 1964 entre les âges de 20 et 40 ans.

Progression du temps partiel

A la fin des années 60, le temps partiel ne représentait qu’un emploi sur vingt, en 1983, un emploi sur dix. En 2015, près d’un emploi sur cinq est à temps partiel. Le temps partiel se développe en parallèle de l’augmentation de l’activité des femmes après la seconde guerre mondiale et du développement de la tertiarisation de l’économie. Il coïncide aussi avec la montée des difficultés d’insertion sur le marché du travail.

Le temps partiel, une part croissante de la carrière des femmes

L’essor de l’emploi à temps partiel concerne en premier lieu les femmes. Au début des années 1980, moins de 20% des femmes en emploi travaillent à temps partiel, contre 30% à partir de la fin des années 1990. En 2015, les femmes représentent huit travailleurs à temps partiel sur dix.

L’emploi à temps partiel représente aussi une part croissante de la carrière des femmes. Entre 20 et 40 ans, l’emploi à temps partiel occupe 5% du parcours des femmes des générations nées entre 1935-1939 et 1945-1949 et plus de 10% pour les générations nées entre 1955-1959 et 1960-1964. Dans les parcours des hommes pour les mêmes générations, la part de l’emploi à temps partiel reste inférieure à 3%.

Cependant, si depuis les années 2000, le travail à temps partiel se stabilise chez les femmes, il continue à croître chez les hommes.

Les parcours professionnels des travailleurs à temps partiel

L’étude distingue six parcours professionnels types pour les travailleurs à temps partiel : temps partiel continu, ou tardif, ou peu actif, ou transitoire, ou permanent ou comme modalité d’accès à l’emploi à temps complet.

Ces différents parcours varient en nombre selon les générations. Ces évolutions rendent compte à la fois de la modification des comportements d’activité des femmes et de l’émergence du temps partiel comme nouvelle modalité d’embauche.

Mots clés :

Rechercher