Imprimer

UE : une stratégie pour relier l’Europe à l’Asie

le 2 octobre 2018

En préparation du 12e sommet du dialogue Europe-Asie (ASEM) des 18 et 19 octobre 2018 à Bruxelles, la Commission européenne et Federica Mogherini, la Haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, ont présenté, le 19 septembre 2018, une communication conjointe pour une nouvelle stratégie globale visant à mieux relier l’Europe à l’Asie.

La vision de l’Union européenne

L’Europe et l’Asie représentent ensemble près de 70% de la population mondiale et plus de 60% du PIB mondial.

Avec pour objectif une "connectivité durable, complète et fondée sur des règles", l’Union européenne (UE) souhaite renforcer les liens avec ses partenaires.

Vis-à-vis de l’Asie, l’UE prévoit des actions concrètes fondées sur trois volets :

  • mettre en place des liaisons de transport et des réseaux énergétiques, numériques et humains ;
  • proposer des partenariats en matière de connectivité aux pays d’Asie et aux organisations ;
  • promouvoir un financement durable en recourant à divers instruments financiers.

Qu’est-ce que la "connectivité" pour l’Union européenne ?

Cette connectivité à l’européenne repose sur trois principes :

  • être viable sur les plans budgétaire, environnemental, social et économique ;
  • être complète. La connectivité a avant tout trait aux réseaux qui peuvent prendre la forme de liaisons de transport par voie aérienne, terrestre ou maritime (réseaux transeuropéens de transport, RTE-T). Il peut s’agir également des réseaux numériques, réseaux mobiles ou fixes, du câble au satellite, depuis la dorsale internet jusqu’au dernier kilomètre ("Digital4Development strategy"). La connectivité comprend également les réseaux et les flux énergétiques, depuis le gaz, y compris le gaz naturel liquéfié (GNL), jusqu’aux réseaux d’électricité, depuis les ressources énergétiques renouvelables jusqu’à l’efficacité énergétique. Enfin, la connectivité a une dimension humaine (coopération dans les domaines de l’éducation, de la recherche et de l’innovation, etc.). ;
  • être établie selon les règles et règlements internationaux, essentiels pour assurer la circulation efficace et équitable des biens, des services, des capitaux et des personnes.

Rechercher