Ville : la Cour des comptes et les transports publics| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Ville : la Cour des comptes et les transports publics

le 27 04 2005 Archives.

Alors que les investissements dans les transports collectifs urbains ne cessent d’augmenter depuis 30 ans, la part de ces modes de transport est "en recul constant" dans l’ensemble des déplacements urbains, déplore la Cour des comptes dans son rapport publié jeudi 21 avril sur les tranports publics urbains.

Pour enrayer la progression de l’usage de la voiture, la Cour des comptes préconise notamment de poursuivre l’amélioration de l’offre de transport. "La durée globale de déplacement des voyageurs devrait être mieux prise en compte", explique-t-elle. Cela implique d’améliorer la vitesse moyenne des transports, la ponctualité, la fréquence de certaines dessertes, l’accessibilitéAccessibilitéMesures d’adaptation et d’aménagement de l’espace social destinées à en faciliter l’accès aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. des stations et l’information des voyageurs. La Cour des comptes juge par ailleurs nécessaire la recherche de nouveaux modes de financements des transports publics urbains, faisant davantage supporter aux automobilistes les coûts liés à la voiture. Est évoquée par exemple la mise en place de péages urbains dont les recettes devraient être affectées exclusivement aux transports urbains.

Depuis la loi sur l’air de 1996, les plans de déplacements urbains (PDU) sont obligatoires dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Ils visent à planifier le développement des différents modes de transport.

Rechercher