Violence : les auteurs sont souvent des proches| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Violence : les auteurs sont souvent des proches

le 2 11 2005 Archives.

"L’ampleur du problème de violence semble importante" en France. C’est ce qu’indique un rapport du ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de la santé récemment publié sur le thème "violence et santé".

Le rapport fait apparaître un manque de données scientifiques fiables dans ce domaine. Aussi, "il est difficile de dire s’il existe actuellement une augmentation de la violence en France ou si la tolérance aux violences diminue... ou si la visibilité de la violence est de plus en plus grande". Cependant, les données existantes montrent que les auteurs d’actes violents sont le plus souvent des proches (parents pour les enfants maltraités, conjoint lors de violences conjugales, soignant de personnes âgées maltraitées...). Le rapport préconise en particulier de s’appuyer sur le cadre législatif existant en matière de lutte contre la violence, qui "bien souvent n’est pas appliqué parce que les textes restent méconnus", d’où un travail nécessaire de vulgarisation.

Ce rapport général est complété par 6 rapports thématiques. Ces travaux sont préalables à l’élaboration d’un plan quinquennal "violence et santé" qui découle de la loi relative à la politique de santé publique du 9 août 2004.

Rechercher