Violence scolaire : lutter contre le harcèlement entre élèves| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Violence scolaire : lutter contre le harcèlement entre élèves

le 28 04 2011 Archives.

Les 2 et 3 mai 2011 auront lieu les "Assises nationales sur le harcèlement à l’école" organisées par le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de l’éducation nationale dans la continuité des "Etats généraux sur la sécurité à l’École" d’avril 2010. Un rapport a été demandé au président de l’Observatoire international de la violence à l’école, M. Eric Debarbieux, pour préparer ces assises, qui doivent rassembler des représentants de l’ensemble de la communauté scolaire. Il a été remis au ministre le 12 avril 2011 et a été rendu public le 27 avril.

Le harcèlement entre élèves dans le cadre du système scolaire est un aspect, souvent méconnu en France, de la violence scolaire. S’appuyant sur des travaux scientifiques et « enquêtes de victimisation » menées auprès d’élèves, le rapport cherche d’abord à mieux cerner ses différentes formes (violences physiques répétées, violences sexuelles, injures, racisme, humiliations, moqueries, etc.). Il essaie d’en comprendre les causes, des facteurs personnels, psychologiques, physiques, ou bien encore liés à l’environnement familial, socio-économique ou même proprement scolaire, pouvant se combiner. Ce harcèlement peut conduire au développement de l’absentéisme, à un échec scolaire grave ou avoir des conséquences psychologiques sérieuses et prolongées.

Quinze mesures sont mises en avant. Elles visent essentiellement à mieux préparer et former les personnels : formation initiale et continue des enseignants, mais aussi formation des autres adultes présents dans le système scolaire, notamment les infirmières, médecins scolaires, personnels de direction ou membres des RASED (réseaux d’aide spécialisée aux élèves en difficulté). Des campagnes de prévention en direction de « l’opinion » sont également préconisées, de même qu’une réorientation du système de sanction dans une logique allant plutôt vers la réparation du préjudice que vers la simple répression.

Mots clés :

Rechercher