Zone euro : vers un second plan d’aide à la Grèce ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
  • Imprimer

Zone euro : vers un second plan d’aide à la Grèce ?

le 16 02 2012 Archives.

Le 15 février 2012, les ministres des finances de la zone euroEuroMonnaie unique de plusieurs Etats membres de l’Union européenne qui forment la zone euro. ont décidé de reporter au 20 février la question de l’octroi d’un second plan de soutien à la Grèce. L’Eurogroupe souhaite, dans l’intervalle, obtenir plusieurs garanties de la part du gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. grec.

Outre le nouveau programme d’austérité adopté le 12 février par le ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat. grec, qui vise à économiser 3,3 milliards d’euros en prévoyant notamment une réforme de la sécurité sociale, une baisse des pensions de retraite, une réduction de 22% du salaire minimum (32 % pour les moins de 25 ans) et la suppression de 15 000 postes dans la fonction publique avant la fin 2012, l’Eurogroupe demande que le gouvernement grec dégage 325 millions d’euros d’économies supplémentaires dans le budget 2012. Réagissant à l’organisation anticipée d’élections législatives en avril 2012, l’Eurogroupe souhaite obtenir la promesse des chefs des partis politiques formant la coalition gouvernementale grecque, qu’ils appliqueront le programme d’austérité à l’issue de ces élections.

S’il est accordé, le second plan de soutien pourrait prendre la forme de 130 milliards d’euros de prêts financés par le Fonds monétaire international (FMI) et l’Union européenne d’ici 2015. Il devrait notamment permettre à la Grèce d’honorer ses prochaines échéances de dette, soit le remboursement de 14,5 milliards d’euros d’ici le 20 mars. Son octroi pourrait également faciliter l’aboutissement des négociations actuellement menées auprès des créanciers privés de la Grèce (banques, assureurs, fonds d’investissement et fonds de pension) afin d’obtenir l’effacement de 100 des 350 milliards d’euros de la dette publiqueDette publiqueEnsemble des dettes de l’Etat résultant des emprunts que ce dernier a émis ou garantis. grecque.

Rechercher

200 expressions les plus recherchées

voir les 200 expressions