Zones urbaines sensibles : 38,4% de la population sous le seuil de pauvreté [20150507]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Zones urbaines sensibles : 38,4% de la population sous le seuil de pauvreté

le 8 05 2015 Archives.

Le dernier rapport annuel de l’Observatoire national des zones urbaines sensiblesZone urbaine sensible / Zones urbaines sensiblesZUS (ONZUS), devenu en 2015 l’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV), a été publié le 6 mai 2015.

L’Onzus détaille la situation en 2013 des 751 zones urbaines sensibles (Zus) et de leurs 4,4 millions d’habitants (soit 7% de la population totale). La situation apparaît toujours préoccupante malgré des chiffres stables. La part des personnes vivant sous le seuil de pauvreté qui atteint 38,4% est environ trois fois plus élevée que dans le reste du territoire. L’écart de revenu moyen s’est accru entre 2004 et 2011. Malgré une apparente stabilisation de la situation de l’emploi en Zus, le taux d’activité est plus de dix points inférieur à celui constaté hors Zus. Chez les actifs de 15-24 ans, le taux de chômage atteint 42,1%. 12,2% de signataires de contrats aidés (contrat unique d’insertion et emploi d’avenir) résident en Zus. A niveau de diplôme équivalent, des écarts significatifs de taux d’emploi subsistent entre les Zus et les unités urbaines environnantes. L’analyse de l’état de santé des adultes en Zus en 2012 révèle un surpoids plus fréquent et plus d’un habitant sur quatre déclare avoir renoncé à des soins dentaires au cours de l’année écoulée. Plus d’un résident de Zus sur 10 (12,4%) n’a pas de couverture maladie complémentaire (contre 6,1% dans le reste de la population).

Avec des compétences élargies, l’Onvp a vocation à pérenniser les missions de l’Onzus dans le cadre de la nouvelle géographie prioritaire de la politique de la ville instaurée par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014. La nouvelle géographie, entrée en vigueur le 1er janvier 2015, concerne 1 300 nouveaux quartiers prioritaires de la politique de la ville regroupant 4,7 millions de personnes dans 700 communes.

Mots clés :

Rechercher