Limousin| vie-publique.fr | Actualités | Dossiers d'actualité

[ Publicité ]
Imprimer

élections régionales 2010 Limousin

le 9 02 2010 Archives.

Limousin

Limousin

Présentation du Limousin

(source : INSEE)

Avec un peu moins de 17 000 km2, le Limousin couvre 3 % de l’espace national. La région souffre d’un déséquilibre entre l’ouest où se rassemble l’essentiel de la population et des activités, et l’est au caractère rural plus marqué.

Depuis l’an 2000, le Limousin amorce un redressement démographique. Au 1er janvier 2007, la population régionale est estimée à 727 000 habitants, contre 711 500 en 1999. En supposant le maintien des tendances démographiques récentes, la population du Limousin se maintiendrait à l’horizon 2030, voire afficherait une légère hausse.

Le Limousin reste la région la plus âgée de France, avec plus du quart de sa population qui a dépassé 60 ans. Ce vieillissement est davantage dû à la baisse des effectifs de jeunes qu’à la progression du troisième âge.

Le renforcement de l’attractivité de la région et l’extension de la périurbanisation constituent les deux enseignements majeurs des dernières données démographiques. La hausse de la population résulte essentiellement de l’accroissement de l’excédent migratoire. Les nouvelles arrivées concernent dans une large mesure des personnes de plus de quarante ans, et tendraient plutôt à renforcer le vieillissement de la population.

La proportion d’emplois relevant du secteur primaire est deux fois plus forte qu’au plan national. L’agriculture est largement vouée à l’élevage extensif d’ovins et surtout de bovins à viande, dont les productions sont réputées. L’industrie régionale de tradition manufacturière repose en grande partie sur un tissu de petites et moyennes entreprises. Les activités traditionnelles (cuir, chaussure, porcelaine), qui ont apporté une notoriété mondiale à la région, sont rudement concurrencées par les pays émergents.

La mécanique, l’agroalimentaire, les composants électriques et le papier carton constituent désormais les secteurs porteurs tirés par quelques gros établissements, leaders dans leur domaine. Le tertiaire rassemble sept emplois sur dix. Si les services administrés sont étoffés, les services marchands apparaissent encore relativement sous-représentés, notamment les services aux entreprises.

Le taux de chômage limousin (6,0 % fin 2007) est le plus bas de l’ensemble des régions françaises depuis la fin 2002, et se situe deux points en deçà de la moyenne nationale. Le vieillissement de la population active, la relative faiblesse du secteur marchand et la propension des jeunes actifs à quitter la région conditionnent largement ce résultat.

Les élections régionales de 2004

En 2004, 2 listes se sont maintenues au second tour du scrutin : la liste conduite par Jean-Paul Denanot (liste de gauche) a emporté 31 sièges au conseil régional avec 62,02% des suffrages exprimés, la liste conduite par Raymond Archer (liste de droite) 12 sièges avec 37,98% des suffrages exprimés.

Site du Conseil régional du Limousin

Rechercher