Lorraine| vie-publique.fr | Actualités | Dossiers d'actualité

[ Publicité ]
Imprimer

élections régionales 2010 Lorraine

le 9 02 2010 Archives.

Lorraine

Lorraine

Présentation de la Lorraine

(source : INSEE)

La Lorraine a une frontière avec trois pays : l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. Cette situation constitue aujourd’hui un atout important pour la région. Attractive pour les implantations étrangères, la Lorraine l’est aussi pour bien des ressortissants étrangers qui choisissent de venir résider du côté français. Par ailleurs, le Luxembourg et l’Allemagne offrent des emplois à de nombreux Lorrains.

Au cours des quinze dernières années, le paysage économique régional s’est profondément transformé. Les mines de fer ont disparu du paysage lorrain, et la suppression totale des houillères est intervenue en 2005. La métallurgie ne représente plus que 3,9 % des emplois salariés en 2005, contre 6,6 % en 1989. De même, les emplois dans le textile-habillement ne représentent plus que 0,7 % (2,8 %). De nouvelles industries sont apparues comme l’industrie automobile et la plasturgie. Ce redéploiement a notamment été permis par les nombreuses implantations étrangères, la Lorraine se situant parmi les toutes premières régions françaises quant au nombre d’emplois ainsi créés. Depuis 2001, l’emploi industriel a cependant fortement reculé.

Le travail frontalier, en direction du Luxembourg notamment, est en forte expansion. De 18 600 en 1982, le nombre de travailleurs frontaliers est passé à 65 000 en 1999. Il est estimé à plus de 100 000 en 2008. Plus des deux tiers (68 %) des frontaliers travaillent au Luxembourg.

Au 1er janvier 2007, la Lorraine compte 2,337 millions d’habitants. Depuis 1999, la population a augmenté en moyenne de 0,16 % par an contre 0,62 % au niveau national. La croissance bénéficie surtout aux départements déjà les plus peuplés, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle.

Le solde naturel est le principal facteur d’augmentation de la population lorraine. Quant au solde migratoire, s’il demeure encore négatif, de l’ordre de - 2 000 par an, il est en voie de réduction.

L’importance du travail frontalier et le départ de nombreux jeunes actifs ont longtemps permis à la Lorraine de se situer, au plan du chômage, dans une situation un peu plus favorable que l’ensemble des régions françaises. Cependant, depuis 2001, le chômage, et notamment celui des moins de 25 ans, augmente plus rapidement en Lorraine.

Les élections régionales de 2004

En 2004, 3 listes se sont maintenues au second tour du scrutin : la liste conduite par Thierry Gourlot (Front national) a emporté 9 sièges au conseil régional avec 17,37% des suffrages exprimés, la liste conduite par Jean-Pierre Masseret (liste de gauche) 45 sièges avec 48,41% des suffrages exprimés et celle conduite par Gérard Longuet (liste de droite) 19 sièges avec 34,21% des suffrages exprimés.

Site du Conseil régional de la Lorraine

Rechercher