Proposition de loi organique relative aux obligations déontologiques applicables aux membres du Conseil constitutionnel| vie-publique.fr | Actualités | Panorama des lois

[ Publicité ]
Imprimer

Proposition de loi organique relative aux obligations déontologiques applicables aux membres du Conseil constitutionnel

le 2 02 2017

Où en est-on ? examen_proposition

Déposée à l’Assemblée nationale le 2 décembre 2016 par M. Bruno Le Roux et Mme Cécile Untermaier et plusieurs de leurs collègues, la proposition de loi a été adoptée en première lecture, avec modifications, par l’Assemblée nationale le 1er février 2017.

De quoi s'agit-il ?

La proposition de loi prévoit dans un délai de deux mois à compter de leur entrée en fonction et dans un délai de deux mois après la cessation de leurs fonctions, les membres du Conseil constitutionnel adresseront au président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique une déclaration de leur situation patrimoniale.

Pour prévenir les situations de conflits d’intérêts, les membres du Conseil constitutionnel devront établir une déclaration de leurs intérêts dans un délai de deux mois à compter de leur entrée en fonction.

Mots clés :

Les travaux préparatoires & études d'impact

Aucun document identifié sur les sites publics.
Vous pouvez nous faire part d'une suggestion en adressant un message à "panorama des lois - liens"

Les évaluations

Aucun document identifié sur les sites publics.
Vous pouvez nous faire part d'une suggestion en adressant un message à "panorama des lois - liens"

Le processus législatif

Rechercher