Loi organique du 27 février 2004 portant statut d’autonomie de la Polynésie française et loi du 27 février 2004 la complétant | vie-publique.fr | Actualités | Panorama des lois

[ Publicité ]
  • Imprimer

Loi organique du 27 février 2004 portant statut d’autonomie de la Polynésie française et loi du 27 février 2004 la complétant

le 2 11 2004 Archives.

Où en est-on ? decret-application_projet

La loi organiqueLoi organiqueCatégorie de lois, prévues par la Constitution, dont l’objet est de préciser les conditions d’application de la Constitution. portant statut d’autonomie de la Polynésie française (loi organique n° 2004-192) et la loi ordinaire la complétant (loi n° 2004-193) ont été promulguées le 27 février 2004. Elles ont été publiées au Journal OfficielJournal officielJournal de la République française dans lequel sont publiés les lois et les règlements. du 2 mars 2004.

Le Conseil constitutionnel avait censuré cinq dispositions de la loi organique et avait déclaré conforme à la Constitution la loi ordinaire complétant le statut d’autonomie, dans 2 décisions datées du 12 février 2004.

De quoi s'agit-il ?

Ces 2 textes doivent permettre à la Polynésie française de bénéficier des dispositions de l’article 74 de la Constitution qui prévoit, depuis la révision constitutionnelle relative à l’organisation décentralisée de la République de mars 2003, que certaines collectivités d’outre-mer « peuvent accéder à l’autonomie dans la République ». Le texte prévoit une série de transferts de compétence au profit de l’archipel et une reconnaissance accrue aux langues polynésiennes. Des garanties démocratiques nouvelles seraient introduites dans le statut : compétences propres accordées aux communes, droits supplémentaires pour les élus minoritaires, instauration du droit de pétition et du référendumRéférendumProcédure de vote permettant de consulter directement les électeurs sur une question ou un texte, qui ne sera adopté qu’en cas de réponse positive. décisionnel local. L’ancrage de la Polynésie française dans la République serait cependant garanti par le maintien à l’Etat de la totalité de ses compétences régaliennes : défense, politique étrangère, monnaie, justice, sécurité, ordre public, garantie des libertés publiquesLibertés publiquesEnsemble des droits fondamentaux individuels ou collectifs reconnus par les textes...

Les travaux préparatoires & études d'impact

Aucun document identifié sur les sites publics.
Vous pouvez nous faire part d'une suggestion en adressant un message à "panorama des lois - liens"

Les évaluations

Aucun document identifié sur les sites publics.
Vous pouvez nous faire part d'une suggestion en adressant un message à "panorama des lois - liens"

Le processus législatif

Rechercher

200 expressions les plus recherchées

voir les 200 expressions

Communauté vie publique

Retrouvez vie-publique.fr

accès au flux Twitter @viepubliquefr. Nouvelle fenêtre
Suivez le flux Twitter @viepubliquefr

partager sur Google+
Tenez vous au courant de la vie du portail vie-publique.fr et de ses projets sur le compte +viepubliquefr
abonnement à google/+viepubliquefr

accès à Vie-publique.fr sur facebook. Nouvelle fenêtre
Rejoignez les amis de Vie-publique.fr pour comprendre les institutions , suivre l’actualité législative, les débats...
http://www.facebook.com/viepubliquefr