Quels sont les grands corps de l’État ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

[ Publicité ]
Imprimer

Quels sont les grands corps de l’État ?

le 19 08 2013

On distingue traditionnellement les grands corps techniques, recrutés majoritairement par la voie de l’École Polytechnique, des grands corps administratifs, provenant en majorité de l’École nationale d’administration.

– S’agissant des corps techniques, on compte parmi eux :

  • Le corps des ingénieurs des Ponts et Chaussées : sa naissance remonte à l’Ancien Régime. La mission principale de ces ingénieurs est la direction de grands travaux de construction et de génie civil réalisés pour le compte de l’État ou des collectivités territoriales. Ils relèvent principalement du ministère chargé de l’Équipement.
  • Le corps des ingénieurs des Mines : ils occupent des postes à responsabilité dans les ministères chargés de l’Économie et des Finances, de l’Industrie ou dans d’autres ministères (en charge du développement durable, de la recherche, de la santé, des transports…). À ce titre, ils exercent un contrôle sur un grand nombre d’entreprises du secteur industriel.

– Pour les grands corps administratifs, on distingue :

  • Le corps du Conseil d’État : les conseillers d’État sont à la fois les conseillers juridiques du gouvernement (projets de loi ou de décrets…), et les juges en dernier ressort des conflits entre les administrations et les administrés.
  • Le corps de la Cour des comptes : il vérifie l’exactitude des comptes des personnes publiques ou privées bénéficiant de l’argent public. Il a également une mission administrative consistant à informer, grâce à son rapport annuel, le Parlement et le gouvernement sur les questions de finances publiques.
  • L’Inspection générale des Finances : elle est en fait un service du ministère des Finances chargé de vérifier, sur leur lieu de travail, l’activité des comptables publics. Ses membres ont vocation à occuper les postes les plus importants de l’administration économique et financière.

Sur la toile publique

  • 2013 : les 30 ans du statut des fonctionnaires

    La loi fondatrice du statut général des fonctionnaires - loi du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires - a fêté en juillet 2013 son trentième anniversaire. Retrouvez les vidéos du colloque organisé à cette occasion, un éditorial de Marylise Lebranchu, une interview d’Anicet Le Pors, ministre de la Fonction publique et des Réformes administratives de 1981 à 1984, une rétrospective du statut, ainsi que différentes réflexions autour du métier de fonctionnaire, des valeurs de la fonction publique et des orientations pour demain.
  • Le statut général des fonctionnaires

    Sur le portail de la fonction publique, retrouvez les quatre lois formant chacune l’un des titres du statut général des fonctionnaires.
  • Les droits et obligations des fonctionnaires

    Sur le portail de la fonction publique, sont énumérées les obligations des fonctionnaires, en contrepartie desquelles ils bénéficient de certains droits fondamentaux.
  • Les grands corps de l’État

    Avec la création de l’École nationale d’administration (ENA) en 1945, et son monopole d’accès aux grands corps administratifs, l’accès aux grands corps est devenu le symbole de l’élitisme méritocratique républicain. L’École Polytechnique conduit aux corps techniques.

    - L’ENA
    (http://www.ena.fr/)

    - L’Ecole Polytechnique
    (http://www.polytechnique.fr/)

  • La fonction publique territoriale

    Sur le portail de la fonction publique une rubrique consacrée à la fonction publique territoriale qui regroupe les personnels des collectivités territoriales, des structures intercommunales, des établissements publics et des offices publics d’HLM.
  • la fonction publique hospitalière

Rechercher