Quelle est la population pénitentiaire ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

  • Imprimer

Quelle est la population pénitentiaire ?

le 24 01 2013

Début 2013, la France comptait 252 000 personnes placées sous main de justice suivies d’une manière ou d’une autre par l’administration pénitentiaire. Il faut cependant distinguer, au sein de cette population, entre les personnes effectuant leur peine en milieu ouvert, et les détenus.

◗ Le nombre des personnes soumises à une obligation judiciaire en milieu ouvert s’élevait début 2012 à 175 200. Il s’agit de condamnés effectuant une peine de sursis avec mise à l’épreuve (qui implique le respect de certaines obligations : se soigner, travailler, etc.), ou de travail d’intérêt général, ou encore de personnes suivies dans le cadre d’une libération conditionnelleLibération conditionnelleMise en liberté anticipée et sous contrôle d’un condamné qui a purgé une partie de sa peine et a donné des signes d’amendement. ou d’un contrôle judiciaire.

◗ On comptait, début 2013, 66 572 détenus incarcérés (écroués), dont 2 215 femmes et 724 mineurs. Ce nombre, qui constitue un record absolu, est en constante augmentation depuis 2000, et il a plus que doublé au cours des quarante dernières années. Il faut noter qu’un détenu sur quatre est incarcéré dans le cadre de sa détention provisoireDétention provisoirePlacement en prison d’une personne mise en examen pour crime ou délit puni d’au moins 3 ans d’emprisonnement. et se trouve donc en attente d’un jugement.

Le taux de détention est de 101 détenus pour 100 000 habitants, ce qui place la France dans une moyenne basse par rapport à ses voisins européens. Les États-Unis possèdent un taux près de dix fois supérieur. En moyenne, les détenus sont âgés de 34 ans et passent plus de neuf mois en détention.

Une donnée préoccupante concerne la forte prévalence des troubles mentaux parmi la population carcérale : plus du tiers des détenus présentent des troubles psychiatriques ou psychologiques. Le nombre annuel des suicides en détention s’élève à une centaine (110 en 2011).

◗ Concernant les modes alternatifs d’exécution de la peine d’emprisonnement, on comptait, début 2013, 1 785 condamnés qui effectuaient leur peine dans le cadre d’un centre de semi-liberté, 9 929 qui bénéficiaient d’un bracelet électronique, et 976 qui étaient hébergés dans le cadre d’un centre de placement extérieur.

Sur la toile publique

Rechercher

200 expressions les plus recherchées

voir les 200 expressions

publicité