Comment inciter les patients aux bonnes pratiques ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

[ Publicité ]
Imprimer

Comment inciter les patients aux bonnes pratiques ?

le 29 02 2016

Du côté des patients, l’Assurance Maladie essaie d’impulser le disease management, démarche en vigueur dans plusieurs pays anglo-saxons.

Celui-ci consiste à rendre les personnes atteintes de pathologies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque, maladies respiratoires, etc.) acteurs dans la prise en charge de leur maladie afin que, mieux informées, elles observent plus scrupuleusement les traitements et les règles de vie qu’elles doivent suivre. L’objectif est d’éviter les complications liées à une dégradation des conditions de santé, qui entraîneraient des soins supplémentaires ou plus lourds (par exemple, cécité ou amputation dans le cas des patients diabétiques), très coûteux pour l’Assurance Maladie.

Parmi les programmes de disease management mis en œuvre par l’Assurance Maladie, on peut citer le programme d’accompagnement de retour à domicile après hospitalisation (PRADO) ou les programmes Sophia. Proposés aux personnes souffrant de diabète ou d’asthme, ces derniers doivent les aider à mieux connaître leur maladie et à adapter leurs habitudes afin d’améliorer leur qualité de vie et de réduire les risques de complications. En relais des recommandations du médecin traitant, Sophia propose, par courrier, e-mails, téléphone, ou au travers d’un site internet dédié, un soutien, des informations et des conseils personnalisés, adaptés à la situation et aux besoins de chacun.

Rechercher