Bilan et perspectives de la table ronde sur les radiofréquences| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

Bilan et perspectives de la table ronde sur les radiofréquences

le 28 05 2009 Archives.

La “table ronde Radiofréquences, Santé et Environnement”, également connue comme le Grenelle des antennes ou des ondes, s’est réunie du 23 avril au 25 mai 2009 afin de débattre des effets des ondes radio sur la santé, en particulier des ondes émises par les téléphones, les antennes relais et les appareils wifi. Les prises de position sur les dangers potentiels de l’exposition aux radiofréquences des téléphones mobiles et des antennes relais, notamment les 23 et 24 avril, témoignent d’une préoccupation récente des pouvoirs publics en la matière. En effet, jusqu’alors, la téléphonie mobile avait été abordée du point de vue de la protection du consommateur, de la couverture des zones blanches du territoire ou de l’accessibilitéAccessibilitéMesures d’adaptation et d’aménagement de l’espace social destinées à en faciliter l’accès aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. des services mobiles.

Ce “Grenelle des ondes”, qui a réuni opérateurs de téléphonie, organismes publics, élus, représentants des collectivités territoriales, fabricants de téléphones mobiles, associations et organisations syndicales, sera suivi d’une étude sur ces sujets, attendue pour septembre, de la part de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset). D’ores et déjà, la secrétaire d’État à l’écologie s’est déclarée favorable à une expérimentation de la baisse du taux d’émission des antennes relais, à une interdiction du portable dans les écoles et à “une offre dite sécurisée” de téléphones qu’on ne peut utiliser sans oreillette.

Retrouvez une sélection de déclarations sur les développements et problèmes liés à la téléphonie mobile depuis 2007.

Rechercher