Commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale| vie-publique.fr | Ressources

[ Publicité ]
Imprimer

Commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale

le 7 11 2014 Archives.

La Première Guerre mondiale a fait plus d’un million de morts et presque six fois plus de blessés et de mutilés parmi les troupes françaises. La “Grande guerre” a mobilisé un total de 73,8 millions d’hommes, dont 9,5 millions morts ou portés disparus. La commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 est devenue, avec la loi du 28 février 2012, la journée d’hommage à tous les Morts pour la France. Le ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat. a entériné ce choix, en précisant que “cet hommage ne se substitue pas aux autres journées de commémoration nationales”.

L’année 2014 marque le début du programme officiel du centenaire de la Première Guerre mondiale, préparé par la Mission du centenaire de la Première guerre mondiale. Ce programme doit s’étendre sur quatre années. Ce 11 novembre, la France célèbre le 96e anniversaire de l’Armistice de la Première guerre mondiale. Le président de la République lance officiellement le Grand mémorial, base de données sur les parcours militaires de chaque soldat. Quelques jours plus tôt, le 6 novembre, Kader Arif, secrétaire d’Etat aux anciens combattants et à la mémoire, a inauguré au Musée de l’armée, à Paris, les espaces consacrés à l’histoire des soldats français « fusillés pour l’exemple » pendant la Première guerre mondiale. Ceux-ci réintègrent ainsi la mémoire nationale, conformément à une promesse du Premier ministre, Lionel Jospin, en 1998 et à un engagement du Président de la République, François Hollande, en 2013.

Retrouvez dans Vie-publique une sélection de discours des présidents de la République et des membres du gouvernement au sujet de la commémoration de la Première Guerre mondiale.

Rechercher