Le cyclone Irma| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

Le cyclone Irma

le 18 09 2017

Selon les météorologues, le cyclone Irma qui a touché une vaste zone allant des îles caribéennes jusqu’à l’État de Floride (États-Unis) et qui s’est abattu le 6 septembre sur les îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin est le cyclone tropical le plus sévère mesuré par les services météorologiques. Saint-Martin a été détruite à 95%. Selon un bilan encore provisoire, l’ouragan aurait causé près de 40 morts, dont au moins 10 morts et 7 disparus dans les îles françaises. Il a été classé en catégorie 5, le niveau d’alerte maximum de l’échelle Saffir-Simpson qui classifie ce type de phénomènes météorologiques. Jusqu’alors, le cyclone Hugo, (10 septembre 1989) était considéré comme le plus violent.

Le président de la République, Emmanuel Macron, s’est déplacé à Saint-Martin le 12 et à Saint-Barthélemy 13 septembre 2017 et a indiqué l’ordre des priorités : le “retour à la normale” avec la prise en charge des besoins urgents (eau, logement, électricité, sécurité), puis le “plan reconstruction”. Un délégué interministériel a été nommé pour assurer la coordination de la reconstruction. Selon le président, ce plan devra être “exemplaire” et répondre “aux exigences sismiques et environnementales”. Selon une première évaluation de la Caisse centrale de réassurance, le coût des dommages sur les deux îles est estimé à 1,2 milliards d’euros.

Vie-publique vous propose une sélection de prises de positions qui ont jalonné la longue histoire des cyclones tropicaux aux Antilles, à La Réunion, aux îles Vanuatu et Fidji.

Rechercher