Un débat sensible sur l’euthanasie et l’aide aux mourants| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

Un débat sensible sur l’euthanasie et l’aide aux mourants

le 19 03 2008 Archives.

Villejuif (94). Hôpital P. Brousse, unité de soins palliatifs, chambre d'un malade.Villejuif (94). Hôpital P. Brousse, unité de soins palliatifs, chambre d’un malade. Année : 1997 Photographe : COULANGE OLIVIER Fonds : IMAGES DE LA FRANCE

La demande de Chantal Sébire d’une aide active à mourir relance le débat sur l’euthanasie en France. Comment garantir à la fois le respect de la volonté du patient, le respect des notions de soins et de dignité du patient et assurer une sécurité juridique des professionnels de santé ?

La loi Léonetti du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, stipule que les traitements dispensés au malade ne doivent pas être poursuivis par une "obstination déraisonnable" et fait obligation de dispenser des soins palliatifs, elle ne légalise pas l’euthanasie.

Retour sur les prises de position sur cette question de société récurrente depuis une vingtaine d’années

Rechercher