La dissuasion nucléaire| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

La dissuasion nucléaire

le 27 03 2008 Archives.

Sûreté de la fission nucléaireSûreté de la fission nucléaire © Communauté européenne, 1992

Dans un discours du 21 mars 2008, Nicolas Sarkozy réaffirme l’importance de la dissuasion nucléaire dans la stratégie de défense française. L’arme nucléaire est réservée à la défense des "intérêts vitaux" du pays mais "aucune de nos armes n’est ciblée contre quiconque".

Sur la définition de ces "intérêts vitaux", les approches ont varié selon le président de la République.

François Mitterrand préfère ne pas en présenter une définition précise en affirmant "qu’on ne peut pas prévoir tous les cas".
Lire l’intervention de François Mitterrand du 5 mai 1994

En revanche, Jacques Chirac présente une liste assez précise des circonstances qui pourraient conduire à considérer que les intérêts vitaux de la France sont menacés.
Lire le discours de Jacques Chirac du 19 janvier 2006

Rechercher